Si tout le monde pouvait rouler en ville avec un VAE ça serait merveilleux !

pollution

Peu de personne encore choisissent le vélo comme moyen de transport en ville. Mais avec la création du vélo à assistance électrique, les chiffres augmentent peu à peu. Si seulement tout le monde serait conscient des avantages de procurés par ce moyen de transport, plus de gens choisirait de rouler avec dans les milieux urbains. Selon certains observateurs le vélo électrique est le futur des moyens de transports urbains.

Un VAE est pratique et moins encombrant

Un vélo électrique urbain est en général léger, confortable, maniable et rapide. Il dispose d’un moteur assisté posé sur la roue avant ou arrière ou bien sur le pédalier. Ce dernier est très silencieux. Avec un VAE on peut rouler en toute vitesse sur les rues sans occuper beaucoup de place. Les rues de nombreuses villes présentent déjà des pistes cyclables pour faciliter la conduite des voitures et des cyclistes. Mais imaginez que tout le monde roule avec un VAE et qu’on ne rencontre aucune voiture en ville. Les rues deviendraient conviviales. Les conducteurs ressentiraient la liberté, la légèreté. Ils seraient plus proches les uns des autres.

Avec une vitesse maximum de 25km/h, on peut se déplacer rapidement partout où l’on veut. Pour aller au boulot, les citadins ne seront plus contraints de galérer plusieurs minutes dans les embouteillages. En plus il y a les vélos électriques pliables pour résoudre les problèmes de place. C’est un mini-vélo qui peut se plier et peut se transporter facilement comme une valise. On peut aussi le stocker n’importe où.

Quelque soit le modèle choisit, le vélo électrique permet à tout le monde de se déplacer rapidement avec peu d’effort. Un VAE est en résumé un moyen de transport compact et très pratique pour la ville.

velo-electrique-promenade

Adoucir la pollution en roulant avec un vélo électrique en ville

A part la compacité, un VAE présente un avantage pour l’environnement. Comparer aux voitures, un vélo électrique ne dégage pas vraiment du fumées qui polluent l’air. Outre, il n’émet que 15 g de CO2 par km. En ne conduisant que les vélos électriques, les habitants de la ville contribuent à améliorer l’environnement. Avec le VAE, ils éviteront d’émettre plusieurs tonnes de gaz nuisible.

Mais ce genre de vélo peut aussi aider à entretenir la santé. Le moteur assisté, demande aux cyclistes de pédaler de temps en temps pour le démarrage, dans les côtes et en montant une pente. Il ne nous prive pas de l’effort mais ne nous force pas non plus à transpirer.

En prime, l’utilisation d’un vélo à assistance électrique permet d’économiser une somme considérable. L’entretien de sa batterie ne demande que 1€ de recharge pour un trajet de 1000 km.

Pour terminer, le VAE est plus sécuritaire qu’un scooter. Le fait de surmonter les bouchons nous aide à déstresser. Les parents peuvent très bien emmener ses enfants faire les courses en toute sérénité.

Si l’expérience des vélos électriques vous tente et que vous optez pour un de ces VAE, vous contribuerez en plus de ça à une belle cause qu’est de préserver l’air pure. Pour vous aider à vous lancer dans cette démarche, je vous renvoie à un très bon site Internet spécialisé dans les tests de vélos électriques. Vous aurez le choix !